MEMENTO

Part I : La fuite 

Part II : La recherche

 

 

Part I : La fuite - Août 2015

Part II : La recherche - Décembre 2015

"MEMENTO"

 

 

 

Cette série de 12 images au total (part I + II) se développe en deux parties, comme un roman. Part I : la fuite / Part II : la recherche.
 

Sur le principe du rendez-vous manqué, elle raconte l’histoire un peu particulière d’un couple en voyage en Asie. Ces photographies sont des mises en scène mélangées à du documentaire puisqu’elles ont été prisent au moment même où les personnages étaient dans les endroits, sans préméditations. Chacune d’elle est reliée à une phrase narrative, une sorte d’indice ajouté pour comprendre l’histoire entre les deux protagonistes, tout en laissant une part de mystère. Le film de Sophia Coppola, « Lost in Translation » est l’inspiration principale de l’esthétisme de la série.

 

La première partie (Part I : la fuite / la fille) est à base d’autoportraits commencés lors d’un voyage à Singapour en août 2015, où le but premier était une recherche de soi au moyen de ces photographies, envoyées sous forme de cartes postales, avec un carnet de voyage à mon nom.

J’ai voulu poursuivre cette idée de recherche mais dans un but plus narratif en y inscrivant un personnage secondaire qui aurait sa partie : d’où l’idée de la venue du garçon, qui n’est autre que mon petit-ami, lors d’un voyage au Vietnam en décembre 2015 : Part II : la recherche.

Nous sommes repassés par certains endroits où j’avais déjà été pour la première série, ce que je trouvais intéressant d’intégrer.
S’est alors développé un véritable scénario photographique, où certains éléments rappelant la première série revenaient faire écho.

 

J’ai voulu terminer sur une fin ouverte car moi-même je ne voulais pas que l’histoire se termine réellement. Pour laisser place à une possible suite, et que le spectateur puisse lui aussi s’écrire sa propre fin.

 

 

 

This serie of 12 pictures (part I + II) is evolving in two parts, like a novel. Part I : The Escape/ Part II : The Search.

On the model of  missed "rendez-vous", it speaks about a very particular couple story on a trip in Asia. Those photographs are production mixed with documentary because they were taken at the exact time when the characters were at the places, without forethought. Each one are connected with narrative sentences, as a clue added to understand the story between the two characters, while leaving a part of mystery. Sophia Coppola movie's "Lost in Translation" is the principal inspiration for the estheticism of the serie. 

The first part (The Escape / the girl) was at the begining autoportraits started during a trip in Singapor in august 2015, where the first goal was a self research by those photographs, sending under postcards with a travelogue at my name. 

I wanted to continue the idea of searching but in a most narrative way by introducing a secondery character who would have his own part: the coming of the boy, who is my boyfriend, during a trip in Vietnam in december 2015: Part II: The Search.

We returned to some places where I was already been for the first photographs, which I though interesting to include. Then a real photographic script had grown up, where some elements were returning as an echo. 

I wanted to finish on a open ending because even I didn't want to that the story ended. To let a possibility of a suite and that the spectator could also write his own ending.